Galerie :

Commentaire pour “Goéland de Mongolie”

  1. D’après le « Gulls » d’Olsen et Larsson, j’en ferais des goéland de Mongolie (oeil souvent clair, pattes parfois couleur chair, sous-alaires pâles, petits pointes blanches aux primaires mais bien marquées sur la P10, profil de pontique), espèce la plus commune sur le Baïkal.
    Mais comme avec tous les grand goélands, ça s’hybride dans tous les sens et la taxonomie n’est pas claire, il peut être considéré comme une sous-espèce du goéland pontique ou du goéland de la Véga. Donc, Larus (cachinnans/vegae) mongolicus.

Répondre à Timothée Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *