A Shanghai j’ai eu droit à un hébergement 5 étoiles dans l’appart de Rachel. Pour faire simple, Rachel, c’est la fille de la voisine (anglaise) de mon grand-père (OUI SIMPLE !). Mais elle est aussi souvent en Europe qu’un lyonnais à St-Etienne (cadeau !). Parce qu’il faut savoir qu’avant de vivre à Shanghai elle était à Hong-Kong, Dubaï, Addis-Abeba… et ça depuis plus de 10 ans. Parce que si vous n’avez pas lu le titre, elle est prof de chimie dans un lycée international, du coup, comme des profs, il y a besoin un peu partout, bouger n’est pas très difficile.

Mais son accueil ne s’est pas limité au seul hébergement et malgré le boulot incessant (corrections, corrections), on a trouvé le moyen de faire 2/3 trucs. Au hasard on pourrait citer deux spectacles d’impro (avec de l’anglais et du chinois) dans un club gay et dans un bar mexicain de Shanghai, manger un hot-dog de crocodile dans un bar australien, un massage des pieds, entres autres choses.

Mais surtout je dois la remercier pour m’avoir fait découvrir des coins de Shanghai typiquement chinois, loin des images touristiques de la ville. Juste des petites rues bruyantes, grouillantes, sans le moindre occidental à l’horizon avec des commerces typiquement chinois (je me remets toujours pas des marchés). Et puis grâce à elle, je repars aussi avec quelques recettes chinoises à tester une fois rentré.

Merci à elle donc, merci pour l’accueil, merci pour la visite de la ville, merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *